10 Secrets surprenants de célèbres films d’horreur, que vous devez connaître absolument

Parfois, la réalité peut être encore plus effrayante que la fiction. Certains secrets de tournage des films d’horreur les plus terrifiants ont été dévoilés et ils sont pour la plupart vraiment flippants.

A votre avis, dans quel film a-t-on utilisé un vrai squelette humain comme accessoire ?

Quel célèbre réalisateur n’a pas pu regarder l’un de ces films d’horreur la nuit tellement il était effrayé ?

[quote_center]Vous pensiez peut-être tout savoir sur vos films d’horreur préférés, et bien, préparez-vous à être surpris…[/quote_center]

Shining

(de Stanley Kubrick) : Shelley Duvall, l’actrice qui jouait la femme de Jack Nicholson dans cette adaptation du roman de Stephen King, passait tellement de temps à hurler et pleurer sur le tournage que les médecins lui fournissaient en quantité des bouteilles d’eau…pour éviter qu’elle se déshydrate.

shining

 

Entretien avec un vampire

(de Neil Jordan) : pour donner l’impression d’être en face de véritables vampires, les acteurs ont été suspendus à l’envers pour que le sang se précipite à la tête. Les veines étaient tellement gonflées que les maquilleurs n’avaient plus ensuite qu’à les accentuer.

entretien-avec-un-vampire

Candyman

(de Bernard Rose) : accrochez-vous bien !

La célèbre scène où l’on voit sortir de la bouche de l’acteur Tony Todd des centaines d’abeilles était bien réelle ! Il avait simplement un petit accessoire dans la bouche pour les empêcher d’entrer dans sa gorge. Pour éviter d’être piqué, il devait juste rester le plus immobile possible. Dingue, non ?!

candyman

 

Paranormal activity

(d’Oren Peli) : Steven Spielberg a cru tout de suite en ce film à tout petit budget, aujourd’hui mythique, il a tout de suite pensé que ce serait un bon film d’horreur.

Il a même avoué qu’il n’avait pas pu le regarder en entier, parce que la nuit tombait. Il a finalement fini de le visionner le lendemain matin, à la lueur du jour. Cette déclaration a donné un sacré coup de pouce au film.

paranormal activity

 

Hostel

(d’Eli Roth) : le film a été tourné à Prague dans un ancien hôpital psychiatrique, connu à l’époque pour abriter de violents criminels, d’où une ambiance plutôt morbide pendant le tournage.

Tu m’étonnes…

Eli Roth avait alors pris l’habitude de diffuser de la musique douce pour détendre un peu les acteurs, légèrement tendus 🙂

hostel

 

Découvrez Les secrets terrifiants de Dracula, Massacre à la tronçonneuse et de The ring en PAGE 2

La suite en page 2

Vous souhaitez commenter cet article ?

[fbcomments]

En continuant la naviguation sur Chakipet vous dites oui aux cookies. Plus d'informations

Afin d'optimiser l'usage de ses services en ligne, www.chakipet.com se réserve le droit de placer des cookies sur les ordinateurs des utilisateurs de son sites. Ces cookies sont notamment utilisés pour faciliter l'accès des utilisateurs à leurs comptes. Ces cookies peuvent être délivrés par www.chakipet.com par exemple durant la connexion à l'espace client. Les cookies nous permettent également de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. Pour savoir comment refuser, supprimer ces "Cookies" ou être prévenu de leur réception par un message, veuillez consulter la rubrique d'aide de votre navigateur internet.

Fermer